Biographie :: Lycée d' enseignement général de Bartoszyce :: wersja językowa francuska
Biographie
      | modyf: MG 2016-01-29, 15:12 | 17667 visits
serwiszglossie

 

BIOGRAPHIE

 

         Stefan Żeromski est né le 14 octobre 1864 dans le village de Strawczyn de la province de Kielce ; il est issu d’une famille pauvre mais noble.

      Il va à l'école primaire du village de Psary, puis en 1874 il commence à étudier à l’école de grammaire de Kielce. Malgré douze années d’études (Antoni Gustaw Bem était son professeur de langue et de littérature polonaises), Żeromski n’obtient pas son baccalauréat. Il travaille en tant que précepteur de famille, il donne des leçons privées, et remplit systématiquement son journal intime.

      En automne 1886, il entre à l'université vétérinaire de Varsovie et participe aux activités d’organisations secrètes, comme l'Union de la Jeunesse Polonaise. Il est forcé d'abandonner ses études vétérinaires à cause du manque de ressources financières ; il commence alors à travailler en tant que précepteur, résidant dans les maisons de la haute société dans les régions de Kielce, de Mazovia, de Podlasie, et à Naleczow.

     Á Naleczow, il rencontre son épouse: Oktawia Radziwill Rodkiewicz, qui lui permet de nouer des contacts dans les milieux littéraires.

    En automne 1892, il devient bibliothécaire auxiliaire au Musée Polonais de Rapeswill. Son séjour de quatre ans en Suisse lui permet, entre autres, de se mettre au courant des matériaux archivistiques au sujet de l'histoire de l'émigration polonaise du dix-neuvième siècle. Il établit également des contacts étroits avec les politiciens qui sont liés au mouvement socialiste de cette époque. Ses premiers livres sont publiés pendant cette période : "Rozdziobia nas kruki, wrony" (1895), "Opowiadania" (1985) et "Syzyfowe prace" (1897).

     En 1897-1904, il travaille dans la bibliothèque de Zamoyski à Varsovie.

     Après 1904, ses conditions financières lui permettent de se concentrer exclusivement sur son travail littéraire ; il reste à Naleczow, Zakopane et en Italie, puis il déménage à Paris où il reste trois années. Après son retour dans son pays d'origine en 1912, il s'installe à Zakopane où il vit pendant la première guerre mondiale. A ce moment-là, il divorce d’avec Oktawia Zeromska, et il tombe amoureux d'Anna Zawadzka. En automne 1918, il déménage à Varsovie.

    Pendant le plébiscite de la Warmie et Mazurie, Zeromski, ainsi que Jan Kasprowicz, participent à l'agitation en faveur de l’intégration de ces terres à la Pologne.

    En 1920, il fonde la Société des Amis de Pomeranie. Il travaille en tant que correspondant de guerre pendant la guerre entre les Polonais et les bolcheviques. Il parle publiquement de sujets politiques et est attaqué par les politiciens de droite. Il est l'initiateur de l'Académie de Littérature ; il établit les Gardiens de l’Ecriture Polonaise et la division polonaise du PEN-Club (1924) ; il est le co-fondateur et le premier Président de l'Union Professionnelle des Auteurs Polonais.

      Ses efforts pour se voir attribué le Prix de Nobel de Littérature se soldent par un échec.

      Il meurt le 20 novembre 1925 à Varsovie. Son enterrement, le 23 novembre 1925, est devenu une manifestation nationale ; l'auteur est enterré au Cimetière Reformé Evangélique de Varsovie.

      Ses pseudonymes étaient: Maurycy




do g�ry | utworzy�: MG | modyf: MG 2016-01-29, 15:12 | 17667 visits